Après avoir mis au point des accessoires en cuir de champignon ou encore des vêtements en ortie, les entreprises de l’industrie textile rivalisent d’ingéniosité afin de mettre au point de nouveaux tissus écologiques. C’est donc sans surprise que les chercheurs ont porté leur dévolu sur les algues. Ces organismes vivants aquatiques sont connus dans le monde entier pour leurs bienfaits. Découvrez cette matière éco-responsable et ses nombreuses propriétés.

SeaCell™: une production respectueuse de l’environnement

La matière textile d’algue, nommée SeaCell™, est une fibre similaire au Lyocell. Enrichie en poudre d’algue, provenant principalement d’Islande, elle est créée dans une démarche respectueuse de l’environnement et du corps humain. En effet, l’algue est une ressource naturelle renouvelable de premier choix.

Cultivée dans des fermes d’algoculture responsables, la récolte s’effectue via un procédé durable et respectueux de son écosystème. Seule la partie régénératrice de l’algue est prélevée. Ainsi, la plante repousse par elle-même sans aucune difficulté.

Après la récolte, les algues sont séchées à l’air libre pour, par la suite, être transformées en fibres. Le tout, sans aucun traitement chimique afin de préserver les propriétés biologiques aux nombreux bienfaits. Le SeaCell™ est donc une fibre innovante à base d’algues et de cellulose 100% végétale.

Cette matière possède un véritable gage de qualité. Son efficacité et sa qualité ont été récompensé par des labels éco-responsables internationaux comme par la certification Oeko-Tex Standard 100.

Les caractéristiques des vêtements en algue

La texture des vêtements en algue peut être assimilée à celle du Lyocell ou du Modal. Le tissu en lui-même ne dégage aucune odeur comme on pourrait le penser et permet une bonne respirabilité de la peau. Son point fort réside avant tout dans l’échange d’actifs qui s’effectue entre la fibre et la peau humaine. Grâce à l’humidité de cette dernière, c’est un véritable processus de reminéralisation qui s’effectue directement sur notre corps au contact des vêtements en algue. Ainsi, les innombrables bienfaits de cet organisme entrent en action.

La fibre SeaCell™: des propriétés hors du commun

Outre une production locale et responsable, les vêtements en algue représentent une véritable révolution. Comme dit précédemment, au contact de l’humidité de la peau, un échange d’actifs s’exécute. La fibre d’algue libère, entre autres, le calcium, le magnésium, la vitamine E et les nombreux minéraux qu’elle possède en son sein. Ainsi, ce tissu utilisé pour créer des hauts et de la lingerie, pour le moment, propose une protection vivante et naturelle. Avec des vertus antioxydantes, anti-inflammatoires, hypoallergéniques, antibactériennes et qui préviennent des démangeaisons et autres irritations, il s’agit là d’une véritable fibre révolutionnaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.