L’impact écologique d’un vêtement prend en compte toutes les étapes du processus de fabrication. La coloration en faisant partie, elle est d’une importante responsabilité dans le cycle de pollution de l’industrie textile. Ainsi, des acteurs de l’industrie textile cherchent à proposer des alternatives éco-responsables et innovantes. La couleur devient donc un enjeu écologique: c’est ainsi que Twine Solutions apporte sa pierre à l’édifice avec une grande révolution technologique. 

L’impact écologique de la coloration des textiles

La fabrication et l’utilisation de colorants synthétiques sont deux facteurs importants dans l’impact environnemental d’un vêtement. Un tee-shirt de 200g, à titre d’exemple, utiliserait entre 16 et 18 litres d’eau uniquement pour être coloré. En plus d’une consommation d’eau exorbitante, le produit textile n’absorbe seulement que 80% du colorant utilisé. Ainsi, bien que certaines entreprises tentent de récupérer ces résidus, la plus grande majorité pollue les eaux avec le chrome, le cuivre, le cobalt ou encore le zinc compris dans ces colorants. Chaque année, ce sont donc plus de 40 000 tonnes de colorants qui se retrouvent dans les cours d’eaux. Un chiffre désastreux qui fait réagir des acteurs de l’industrie textile pour une production plus responsable et plus écologique.  

Crédit photo : tout vert

La coloration numérique par Twine Solutions

C’est d’ailleurs le cas de l’entreprise Twine Solutions. La start-up fondée en Israël en 2015 a dévoilé le premier système de teinture de fils numérique au monde lors du salon de l’ITMA à Barcelone en 2019. Ce salon international des machines textiles est aujourd’hui un salon leader présentant les dernières tendances et technologies de l’industrie textile.

L’entreprise décrit son innovation révolutionnaire comme étant un service “facile, propre, efficace, rentable, et plus encore, durable”. Elle propose ce système aux marques et fabricants de l’industrie textile et de l’habillement qui cherchent des moyens de minimiser leur impact environnemental. Outre l’aspect volontaire de produire mieux, la start-up technologique primée prend de l’avance en anticipant les futures réglementations écologiques.

Cette révolution consiste à s’occuper de la base du vêtement, souvent négligée: le fil. Le système teint numériquement un fil blanc brut qui peut être utilisé pour de nombreuses applications. Des vêtements de sport aux chaussures: tout est réalisable. 

La teinture de fils numérique permet, entre autres, de proposer une coloration sans eau. Elle réduit les émissions atmosphériques par la réduction de la logistique et du transports d’échantillons car se réalise en interne à l’entreprise. Cela permet de minimiser les déchets en teignant la quantité de fils nécessaires: pas moins et pas plus. Elle prône une technologie verte qui a le minimum possible de déchets chimiques.

Ce système révolutionnaire bouleverse la couleur dans le textile. Cette innovation permet d’améliorer les chaînes d’approvisionnement et de réduire les coûts d’exploitation tout en améliorant la durabilité des entreprises conquises. De quoi espérer à l’avenir une production plus respectueuse de l’environnement et innovante.

Crédit photo : Twine solutions

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.