Les marques de mode qui intègrent l’économie circulaire dans leur business model

0
436
fashion

Produire de manière durable en limitant la consommation et le gaspillage des ressources, c’est ce que propose l’économie circulaire. Aujourd’hui, de nombreuses marques de mode intègrent ce modèle dans leur business model, plus en adéquation avec leurs valeurs et celles des consommateurs. En hausse de popularité, les concepts basés sur l’économie circulaire proposent une toute nouvelle manière de consommer qui plaît et fonctionne.

Friperie en ligne

La seconde main a le vent en poupe: Vinted est devenu la deuxième plateforme de e-commerce préférée des français en 2021 selon Foxintelligence. Un signe que les consommateurs de l’Hexagone s’orientent davantage vers la vente et la consommation de biens déjà utilisés. Cet essor touche également l’activité de plus petites entreprises proposant, entre autres, un service de friperie en ligne. 

LprR est la première friperie en ligne française ayant la particularité de proposer un rayon zéro déchet afin de permettre à ses clients d’aller plus loin dans leur démarche environnementale. L’entreprise composée de 4 associés passionnés a à cœur d’avoir une démarche responsable et globale. Ainsi, les packagings sont recyclés et recyclables, le site internet est à empreinte carbone réduite et jusqu’aux petites étiquettes, tout est fait à la main par l’équipe de LprR. Avec un catalogue bien fourni de vêtements et d’accessoires de seconde-main pour femme, homme, et enfant, cet e-shop s’inscrit parfaitement dans l’économie circulaire.

Logo LprR
Crédit photo : LprR

Dans le même fonctionnement général, Once again est une entreprise française proposant d’acheter des vêtements d’occasion à prix doux en ligne mais aussi de créer votre propre vide-dressing.

Once Again
Crédit Photo : Once again

Sur-Mesure et confection « Do It Yourself »

Afin de limiter le gaspillage des ressources, un nouveau modèle tourné vers le sur-mesure permet de n’utiliser que ce dont il est nécessaire à la fabrication des vêtements. Avec des business models assez similaires, les entreprises Fier comme un paon et Maison essentielle proposent un service DIY afin de confectionner soi-même et très facilement ses vêtements à la maison. 

Chez Fier comme un paon, c’est le vêtement qui s’adapte au consommateur et non l’inverse! En se positionnant sur des modèles élégants et intemporels, la marque offre la possibilité de recevoir directement chez soi des tissus de qualité supérieure tracés et découpés sur-mesure. Le tout est contenu dans un kit composé du nécessaire afin d’assembler l’ensemble du vêtement avec la mercerie et les tutoriels inclus. En plus de n’utiliser que la matière essentielle au vêtement, la fierté de créer sa propre création amène une véritable valeur ajoutée.

Crédit photo : fier comme un paon

Maison essentielle envoie également des kits de couture composés de patrons intemporels et faciles à coudre du XS au XL avec des tissus en séries limitées provenant de grandes maisons de mode. Si les patrons sont déjà en possession du consommateur, seuls les tissus peuvent être envoyés.

Maison Essentielle • Ateliers céramiques et couture • Produits éco conçus
Crédit photo : maison essentielle

La location de vêtements

Fini le dressing surchargé et les vêtements oubliés au fond du placard: grâce à la location de vêtements, renouveler son dressing devient un jeu d’enfant tout en protégeant l’environnement. Responsable et tendance, louer des vêtements permet de ne pas avoir à en produire de nouveaux et préserve ainsi les ressources. On retrouve ainsi des entreprises se spécialisant autour de ce modèle économique comme Le Closet qui propose un système d’abonnement sans engagement. Le client sélectionne son budget mensuel et le nombre d’articles qu’il souhaite recevoir dans sa box en ayant la possibilité directe de la personnaliser en choisissant parmi les produits disponibles dans le catalogue. Les vêtements peuvent être gardés librement pendant une semaine ou plus d’un mois et sont même ouverts à la vente si le coup de cœur est présent, le tout à prix attractifs.

Le closet location de vêtements
Crédit photo : le closet

Quant à elle, l’entreprise Les Cachottières propose un service de location à court terme, de 4 à 12 jours, plus orienté vers des tenues élégantes de soirée et de mariage. Vous y trouverez une sélection chic parfaite pour se démarquer lors d’occasions spéciales à prix mini tout en participant à l’économie circulaire.

logo les cachotières
Crédit photo : les cachotières
dressing les cachotières
Crédit photo : les cachotières

De plus, la location de vêtements attire l’attention d’enseignes plus connues, comme la marque Maje, qui mettent alors à disposition une sélection de vêtements de leurs anciennes et nouvelles collections à la location. Une occasion parfaite pour porter les vêtements de sa marque favorite tout en ne dépensant pas une forte somme et en gaspillant le moins de ressources possibles.

maje location
Crédit photo : Fashion network

La réparation de vêtements et sneakers

Dans la logique d’économie circulaire, prendre soin des biens déjà en sa possession afin de maximiser leur espérance de vie fait partie des actes anti-gaspi à privilégier. Au travers de services de réparation, de rénovation et même de personnalisation, Les Réparables ou encore L’Atelier 2311 sauvent vos vêtements, accessoires de maroquinerie et chaussures pour ne pas à avoir à les jeter à la poubelle. Sur un autre niveau, les marques de baskets éthiques et responsables engagées Faguo et Veja proposent elles-mêmes des services d’entretien afin de s’investir pleinement dans leur mission. Cependant, puisque toutes les marques ne proposent pas ce service, les consommateurs souhaitant réparer leurs biens usés peuvent se diriger vers des lieux spécialisés comme La Textilerie. En effet, ce lieu de vie tourné vers une logique de filière courte regroupant atelier couture, recyclerie textile et boutique de tissus responsables offre la possibilité d’apprendre à réparer ses propres vêtements lors de leurs sessions Repair Café, de quoi obtenir les compétences nécessaires pour s’occuper soi-même de la longévité de sa garde-robe.

La Textilerie | Tissons du sens autour du textile
Crédit photo : la Textilerie


Inscrivez-vous à notre newsletter pour plus d’articles !

Si vous souhaitez plus d’informations contactez nous Ici ou par mail à contact@greenybirddress.com


Notez la page
Previous articleLes concepts innovants du chaussant
Next articleLa coopération textile au service de l’économie circulaire.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.