Quels sont les impacts des matériaux innovants dans le secteur du textile ?

0
168
Impacts des matériaux

L’impact catastrophique de l’industrie textile sur le Monde a mené à bien des prises de conscience. Si bien que producteurs et consommateurs affichent aujourd’hui une volonté de se mettre au vert, de créer des alternatives textiles innovantes, plus respectueuses de l’environnement et éthiques. Il apparaît alors que de nombreux matériaux innovants bousculent le secteur du textile avec une force d’impact que l’on ne pouvait soupçonner quelques années en arrière.

Les matériaux textiles innovants: une réponse à un besoin grandissant

Alors que la situation environnementale se détériore à une vitesse hallucinante entre réchauffement climatique ou encore appauvrissement des ressources, une prise de conscience collective apparaît. Cette dernière mène à la création de nouvelles habitudes de consommation et de production qui répondent à la fois aux nouvelles attentes des consommateurs mais aussi à une véritable volonté de préserver l’environnement, ou du moins de réduire grandement l’empreinte écologique de la production textile. 

En effet, selon un sondage réalisé par Oney, 90% des consommateurs européens attendent des marques qu’elles s’engagent. Cela fait écho à un grand changement des mentalités de consommation qui privilégient notamment de nouveaux critères produits sur le plan écologique et social. Ainsi, les entreprises et marques proposant des alternatives éco-responsables ou de la seconde-main possèdent un véritable avantage-clé sur le marché textile en profonde mutation. 

Une initiative éco-responsable freinée

Le vert est partout: des plus petites marques locales aux grandes enseignes de fast-fashion, les initiatives éco-responsables nous envahissent. Il faut ainsi faire face à un impact de taille: le green washing. Un sujet à aborder dans un prochain article. Outre ces conséquences, un véritable frein se présente sur le marché des textiles innovants: le prix. En France, ce sont près de 65% des consommateurs qui affirment vouloir consommer responsable alors que seulement 26% le font réellement. Le prix apparaît alors comme le principal frein à l’achat de matériaux innovants face aux tarifs considérablement bas proposés par la fast fashion. La prise de conscience ne permet donc pas au consommateur de suivre ses convictions sous prétexte qu’il peut avoir “mieux” ailleurs.

Vente vêtements

Vers une “révolution des matériaux”?

Caroline Lejamble, fondatrice de Greeny Bird Dress, assure qu’une “révolution des matériaux” au sein de l’industrie textile dépendra de la réalisation de nombreux facteurs. Ainsi, son accomplissement n’est pas certain, mais pas impossible. Cette révolution dépendrait en partie de:

  • L’évolution des performances des matières alternatives applicables au domaine du prêt à porter.
  • L’industrialisation des matières innovantes à potentiel.
  • Des moyens concrets et conséquents mis en place pour les entreprises, en faveur de l’économie circulaire.
  • La diminution considérable d’accès et de production aux matières actuellement utilisées suite à une pénurie ou à accès restreint aux ressources.
  • L’évolution conséquente des économies d’échelle de la part des fournisseurs en matières innovantes.
  • L’éducation des consommateurs qui permettrait une évolution des comportements privilégiant la qualité à la quantité

Et vous, pensez-vous que l’on pourrait arriver ensemble vers une “révolution des matériaux”?


Inscrivez-vous à notre newsletter pour plus d’articles !

Si vous souhaitez plus d’informations contactez nous Ici ou par mail à contact@greenybirddress.com


LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.